les raisons de mon blog

Oui les raisons de mon blog; l'idée m'est venue de faire découvrir à qui le souhaite les petites histoires de certains grands personnages  qui ont vécu dans cette région , un petit village de haute Normandie, HEUQUEVILLE dans le Vexin Normand, prés des ANDELYS. Ce village, ni beau ni laid, comme tant d'autres, mais qui comporte quelques jolis témoignages du passé, le Chateau en partie XVIIIéme , une belle croix hosanniére ( ??)dans le cimetiére qui entoure une église trés remaniée au 19éme siécle, un calvaire prés d'une jolie mare , où quelquefois  un héron vient faire son marché,  et à la croisée des chemins vers un hameau un autre calvaire plus modeste que le premier, également  la Vierge  posée sur les restes d'un moulin seigneurial, à la suite d'un voeux d'une famille illustre du village .

Mon but unique est de vous donner l'envie d'aller vers cette petite histoire si riche en anecdotes, et peut être aussi de fouiller dans vos vieux grimoires, et ainsi apporter de l'eau à mon moulin. 

HEUQUEVILLE AU 20 éme Siècle, la suite

   

                                 1919- Je continue donc avec les élections de 1919, celles de 1916 n'ayant pu être organisées pour des raisons évidentes. Un conseil Municipal avec des nouveaux venus,MMr LEBERT- DUBUISSON-BOCQUET-ROUSSELIN, puis les "anciens" MMr CHEDEVILLE- PREVOST- PUIZOT- MORLET- HALLE- DE NOUE. Installés dans leurs fonctions ils procéderont à l'élection du Maire, ce sera Mr DE NOUE avec 9 voix, ROUSSELIN 1 voix, puis à celle de l'Adjoint,élu:  Mr LEBERT avec 6 voix au 2éme tour.                                                    Ces élections verront un changement notoire, car pour la première fois les électeurs auront à leur disposition un ISOLOIR et une enveloppe. Pour obtenir cette liberté d'expression il aura fallu 25 ans de palabre, en 1913, enfin une loi sera votée dans ce sens afin d'éviter des "manipulations indésirables". Souvenez vous c'était le Maire qui glissait le bulletin dans l'urne après une "discrète" vérification. ETAT CIVIL: Naissances 3-Mariages 4-Décès 6, dont Mr AGASSE en son temps curé du village.                                                               1920- Monsieur LOUBATIER, desservant, remplace Monsieur AGASSE ; il habitera le presbytère, loyer 50 francs par an. Le Conseil donne son accord pour l'adhésion de la commune au Syndicat d'électricité.                                                                             L'emplacement du Monument aux morts de la guerre sera défini en accord avec trois des familles des disparus au champ d'honneur- FORTIER, BUREL,PINCHON. La famille LEROUX a perdu 3 hommes dans cette tourmente, ils figurent sur le monument mais n'ont pas semble t'il participé au choix. A l'unanimité il est décidé que le Monument sera élevé face à l'entrée de l'église, sur le terrain appartenant à Mr DE NOUE qui l'offre gratuitement (25m2). ETAT CIVIL: Naissances 7-Mariage 2-Décès 2. Divorce 1.                                          1921- Il y aura un recensement dans la commune, toujours le financement des chemins vicinaux et le salaire du cantonnier . Le m3 d'eau augmentera sensiblement pour les usagers. Quant à "l'installation du courant" la Sté Andelysienne d'électricité demande une somme excessive pour sa mise en place, le Conseil décide de s'en référer au Syndicat de défense des intérêts de la Commune auquel elle paie une cotisation, pour régler le problème.... ETAT CIVIL: Naissances 3- Mariages 2- Décès 1.                                                                                1922- Peu de délibération dans le registre, simplement une nouvelle imposition extraordinaire de 32 centimes;ETAT CIVIL: Naissances 7- Mariages 3- Décès 6-                                                                                                                     1923-Monsieur le Maire attire, une fois encore, l'attention du CM sur les travaux urgents à faire à la maison d'école et à l'église (toiture, partie en tuiles) Le pignon ouest de la classe menace de s'écrouler, le plancher risque de suivre (!!!!) il est urgent de remédier à cet état de chose. Une commission de 3 Membres étudiera le devis de Monsieur PINCHON, MM PUIZOT, HALLE,MORLET.  En mars Mr le Maire rappelle que la toiture de l'église prends l'eau, et que les dégâts ne feront que s'aggraver si on n'y remédie pas rapidement. Un marché de gré à gré sera passé avec Mr PINCHON                                                                                                DEBIT DE BOISSON VILLAIN- Ce Monsieur, successeur de Mr PIERRE Henri, lui même successeur de PIERRE CHEDEVILLE tenancier d'un débit de "boissons hygiéniques", demande le transfert du débit de boisson en "CAFE"  (boissons alcoolisées)  Le Conseil estime qu'un débit de" boissons alcoolisées" peut être ouvert à HEUQUEVILLE, étant donné les habitudes et l'esprit de la population,de plus le dit débit de boissons est à plus de 200 mètres de l'école et de l'église.ETAT CIVIL: Naissance 1-Mariages 3-Décès 0.                                                                                                                                                                           1924-  Toujours les charges habituelles, ETAT CIVIL: Naissances 6-Mariage 1- Décès 3.                                                     1925-   Quelques parcelles de biens communaux sont proposées en adjudication, dont une avec carrière à marne; Mr DE NOUE remportera la vente aux prix de 300 francs.                                                                                                               FERMETURE DES PERCEPTIONS RURALES: Le Maire rend compte au CM du souhait du gouvernement de supprimer de nombreuses perceptions rurales, il expose la gêne que cela causerait, et propose au Conseil de se joindre à la protestation qui circule.Le CM adopte la proposition du Maire.                                                                                                                                      SALLE DES FETES: Mme la Vicomtesse de NOUE accepte de prêter un terrain de 150m2 ,pour y élever un baraquement acheté aux Teintureries de l'Andelle, les conditions: que cette salle ne serve qu'aux fêtes publiques comme: bals, concerts, banquets, conférences..( Il est intéressant de constater que Mme la Vicomtesse souhait des activités culturelles ,pour les habitants de la commune..) un acte de prêt sera dressé;Mr BOCQUET prêtera un terrain pour y installer l'appareil d'éclairage de la salle.Le Maire donnera son accord en 1928. ELECTIONS MUNICIPALES: Changement dans le rythme des élections, 6 ans se sont écoulés depuis les précédentes,  peu à peu de 4ans les élections se feront tous les 6 ans, pour cette fois un essai en quelque sorte, les prochaines auront bien lieu en 1929,date à laquelle la loi du 10 avril 1929 portera les mandats des Maires et Conseillers à 6 Ans.Les élections auront lieu le 3 mai, le Conseil proclamé le 11 mai par le bureau électoral, Monsieur le Vicomte de NOUE sera élu Maire par 8 voix, Mr LEBERT élu premier adjoint. ce sera le dernier mandat de Mr DE NOUE. ETAT CIVIL: Naissances 3- Mariage 0- Décès 3.                                                                                    1926- MAINTIEN OU NON DE L ECOLE:  Mr le Maire informe le CM que l'Inspecteur Primaire des ANDELYS demande son avis sur la fermeture éventuelle de l'école communale.L'avis du Maire est que, si l'école ferme les enfants seront tenus de faire au moins 4 kms pour se rendre dans une école avoisinante, l'école de VATTEVILLE semble déjà condamnée, alors où les enfants du LONDE et de LA HAULLE iront'ils? D'autre part le Maire rappelle qu'en 1925 le Préfet félicitait les Membres de la Commission scolaire pour les efforts déployés en faveur de la fréquentation  de l'école; fermer l'école c'est annihiler leurs efforts et priver les enfants de l'éducation durant les mois d'hiver et les pluies d'automne.. Le CM demande le maintien de l'école.                                                                               Le devis pour la réparation de la toiture de l'église se monte à 2025 frs;  inclus dans ce devis le démontage, la réparation et le remontage de la croix du clocher.La population est pauvre, une subvention aux pupilles de la nation de 50 francs est votée. ETAT CIVIL:  Naissances 8 - Mariage 1 - Décès 4.                                                                                                             1927 - La Société Concession des eaux du VEXIN devient Compagnie Générale des eaux.ETAT CIVIL: Naissances 3- Mariage 1- Décès 1.                                                                                                                                                  1928 - Monsieur le Vicomte de NOUE est décédé à PARIS; Monsieur ROUSSELIN le remplacera, élu Maire par 9 Voix. - HORLOGE MONUMENTALE: Monsieur SAUVET horloger à ROUEN, rue cauchoise, appelé pour réparer l'horloge de l'église conseille son remplacement en raison de sa vétusté. (coût estimé de la réparation 1200  fr) En conséquence décision est prise pour le remplacement par une neuve, coût 2000 francs, Une souscription a été ouverte, somme receuillie 1845 francs. Le principe de l'installation d'une salle des fêtes ayant été accepté, un emprunt sera fait, Mr ROUSSELIN, propriétaire au LONDE propose d'avancer la somme, remboursable en 5 ans, au taux de 4% d'intérêt. Le Conseil Municipal donne son accord.                                                                                    Une délibération se rapportant à la demande présenté au Maire par Mr MARCHAND, d'HEUQUEVILLE, qui demande l'ouverture de la fontaine des eaux du vexin pour les non-abonnés , privés d'eau en raison de la grande sécheresse qui sévit.Craignant les effets sur la santé des habitants privés d'eau POTABLE (les mares sont toujours accessibles)  le Maire est d'avis d'ouvrir la dite fontaine au prix de 7 fr le m3( le prix d'avant guerre a triplé). Un garde fontaine sera désigné pour surveiller la distribution; le maire souhaite l'établissement d'un règlement pour sauvegarder les droits des usagers. Le Conseil Municipal invite la Sociète des eaux à mettre trés rapidement la fontaine en service.                                                                                                                            1929-Création d'une caisse des écoles dans le but de venir en aide aux familles nécessiteuses, et également favoriser la fréquentation des écoles par des récompenses sous forme de livres (nos beaux livres cartonnés rouge viennent certainement de là...) et de livret de Caisse d'épargne. ETAT CIVIL: Naissance, une reconnaissance, -Mariage 0 - Décès 5.                                                      1930 - AERATION DE L'EGLISE: Communication d'un devis pour la pose de 4 vasistas pour l 'aération de l'église.... Verrier Mr DEVISME, une quête réunira 850 frs, la commune complétera.ETAT CIVIL:Naissances 4-Mariage 2- Décès5; 5.                                         1931 -Révision des listes électorales.ETAT CIVIL: Naissances 5- Mariage 1- Décès 5.                                                       1932 - Le Maire souhaite l'installation d'une cabine téléphonique et propose la salle de Mr TRAJIN débit de boissons/tabacs. Ce dernier n'acceptera pas vu la modicité de la somme proposée(250 fr, pour le service rendu. En décembre le Conseil doublera la somme, cette fois Mr TRAJIN sera d'accord.ETAT CIVIL: Naissances 5 -  Mariages 3- Décès 3.                                                                1933-Rien de spécial, ETAT CIVIL: Naissances 2 - Mariage 1- Décès 2.

                                       

HEUQUEVILLE AU 20 éme siècle...

   

                          -HEUQUEVILLE AU 20 éme siècle, donc.. Je vais chausser mes bottes de 7 lieues pour parcourir le premier quart de ce siècle; la raison??  du moins durant les deux premières décennies, je n'ai pas trouvé beaucoup de choses palpitantes; toujours les mêmes répétitions d'une année à l'autre: chemins vicinaux, entretien et réparations sans fin du presbytère et de la mairie école, commission scolaire, carrière du PERREY, par contre plus rien concernant le Garde Champêtre.. Bien sur la vie des habitants sera très vite perturbée par la Grande Guerre, celle dont a dit qu'elle était la Guerre du droit... Mais commençons par le début de ce siècle, pas si loin de nous; 

                          - 1900 - En mai élection du Conseil Municipal, très peu de changement dans l'équipe, Mr le Vicomte de NOUE sera réélu comme à chaque fois avec beaucoup de facilité (certaines fois avec 10 voix sur 10..) Pour l'adjoint deux tours seront nécessaires pour certaines années.L'installation dans les fonctions respectives se fera souvent 8 jours après le vote. Le nombre des votants dépasse rarement à cette époque les 59 voix,mais n'oublions pas que les femmes n'ont pas encore le droit de vote.Je rappelle que les élections ont lieu tous les 4 ans.  La vie dans la commune semble assez précaire, beaucoup de demandes d'aide sociale et médicale. 

                          RECLAMATION POUR LA DISTRIBUTION DU COURRIER, un résumé: Les habitants se plaignent de l'heure tardive de cette distribution, entre 1h30 et 3h; la réclamation reconnue fondée par le Président sera portée devant l'Administration des Postes, et une demande sera faite afin que les communes soient distribuées le matin. Le CM demande en outre le changement de bureau, PONT Saint PIERRE ou ECOUIS semblent plus judicieux que les ANDELYS. ETAT CIVIL: Naissances 3 - Mariages 3 - Décès 11.

                         - 1901 FÊTE DU 14 JUILLET: Un changement notoire, une délibération a bien été inscrite au registre, mais annulée dans la foulée, rien sur la distribution de pain, pourquoi?? aucune explication... Une nouvelle délibération concerne  la Mairie-Ecole, à votre avis?? de nouveaux travaux de consolidation, cintres de fenêtres fissurés, salle à manger en très mauvais état, fosse d'aisance dont l'emplacement n'assure pas la salubrité, il faudra la déplacer, mobilier scolaire en très mauvais état, etc, etc..Malchance ou mauvais travail allez savoir. Tout cela fait que le Conseil est invité à faire une demande de subvention au Conseil Général. En 1901 on verra la création d'un poste de cantonnier.   - ETAT CIVIL: Naissances 7 - Mariages 2 - Décès 4 ( dont LEGENDRE Marin conseiller).

                        - 1902 - En relation avec la délibération sur la demande de subvention, le Conseil Général cette fois n'accordera que 450 francs pour les travaux à l'école; il sera donc nécessaire de "piocher" dans les réserves destinées aux dépenses imprévues..; Adjudication pour les travaux à l'école. MM SAMSON et DARRAS semblent réunir les qualités nécessaires, espérons le!! A la suite de la démission de l'adjoint, Mr RAYE, et après deux tours de scrutin Mr PREVOST A sera élu. ETAT CIVIL:Nais. 5 -Mariages 3 - Décès 2.

                         - 1903 - Délib. N° 149 DEMANDE DE VENTE DE BIEN COMMUNAL: les anciennes carrières du LONDE sont épuisées, le produit de la vente servira à l'entretien des chemins vicinaux. (l'histoire ne dit pas si elles ont été comblées auparavant)

                            Délib.157 une proposition pour remplacer les prestations journalières par une taxe vicinale, le Conseil Municipal se déclare contre. ETAT CIVIL: Naissances 4 - Mariage 0 - Décès 4.

                        - 1904 - Elections  Mr DE NOUE Maire, PREVOST Adjoint.ETAT CIVIL: Naissances 4 -Mariages 3- Décès3.

                        - 1905 - Vraiment rien de spécial dans la commune, mais une loi importante sera votée en FRANCE, la séparation de l'église et de l'état. ETAT CIVIL: Naissances 8 - Mariages 4 - Décès 3.

                        - 1906 - Une délibération importante pour nos campagnes: il s'agissait de faire le choix d'un emplacement pour établir un "atelier public de distillerie" afin que les fermiers, métayers, propriétaires puissent distiller leurs vins, cidres, lies, marcs, cerises, prunes, etc, etc, . Les places publiques d'HEUQUEVILE, du LONDE, seront choisies. Au BUC ce sera le terrain communal. Horaire: le jeudi de 4h à 6 h. (même chose en 1916)cela devait sentir bien bon dans la commune! ETAT CIVIL: Naissances 2 - Mariage 0 -Décès 3.

                        -1907 - DELIBERATION CONCERNANT L ALCOOLISME : Le PREFET demande à ce que le Maire prenne un arrêté pour définir la distance d'implantation des cafés et débits de boissons par rapport aux édifices cultuels. Le Maire considère que dans sa commune cet arrêté n'est pas de mise considérant qu'il est extrêmement rare d'y rencontrer des gens pris de boissons.. En outre le résultat de cet arrêté pourrait nuire à l'installation de nouveaux commerces. Le CM pense qu'il n'y a pas lieu de prendre un arrêté dans ce sens.

                         On relève également cette année là une délibération relative à la location du presbytére, en raison de la loi du 2/01/1907 cet immeuble appartient à la Commune qui en a la jouissance et la libre disposition, Mr le Vte de NOUE  pense qu'il serait souhaitable d'en proposer la location au curé qui l'habite, Mr AGASSE desservant actuel de l'église. Mr le Maire fait remarquer que si le presbytère est à peu prés logeable, les bâtiments ruraux qui l'accompagnent sont en mauvais état et qu'ils devront être reconstruits par la commune; centimes additionnels à l'horizon...  Coût du bail: 50 francs/an. ETAT CIVIL: Naissances 2- Mariage 1- Décès 4.

                         -1908 - ELECTION NOUVEAU CONSEIL MUNICIPAL: MM PREVOST - De NOUE-DELACOUR A- CHEDEVILLE- LE HEC A-DAILLY E- HALLEE L-MORLET G- DENESLE A-PUIZOT L; Elu Maire Mr DE NOUE 9 v - Adjoint Mr PREVOST a, 9 voix.

                          LE LIFTING DE DIANE: En 1908 délibération concernant la cloche de l'église, elle avait besoin d'importantes réparations urgentes " Sa solidité laissait à désirer...." Au hasard de mes recherches j'ai eu le plaisir de rencontrer le digne héritier de la grande famille des fondeurs du Mans, les BOLLEE, fondeur de père en fils, fonderie aujourd'hui fermée. Ce sont eux qui en 1908 ont eu la mission de refondre notre cloche, la DIANE, en place depuis 1605. (Cloche probablement fondue devant l'église comme c'était souvent la coutume d'alors). Mr BOLLEE devant mon intérêt m'a aimablement fourni quelques renseignements sur cet important épisode de notre commune. je ne pourrai pas tout mettre ici, mais sachez que descendue en Août 1908 elle retrouvera sa place en octobre de la même année. Les progrès dans les transports ont permis l'acheminement sans encombre de notre DIANE, cette fois par camion malgré son poids 1119 kilos par les ETS BENOIT de Pt St PIERRE. La descente de la cloche en Août avait été confiée aux Ets Ch. ROGER des ANDELYS, pour cela il avait été nécessaire d'avoir recours à plusieurs ouvriers, dont un Maître charpentier, un charretier et ses chevaux, et la voilà en route pour le MANS, d'où elle nous reviendra un peu plus légère, en effet au départ elle pesait 1136 kilos;                                                             A son retour elle fût présentée dans le choeur de l'église pour y être bénie, en effet il n'est pas question de baptême pour une cloche, mais de bénédiction (REF Mr BOLLEE) ; Pour la hisser tout " la haut" imaginez.... un cabestan a du être provisoirement construit, et tout cela probablement sous le regard des habitants du village. Bien sur il a fallu refaire le mouton remplacer les accessoires, mais l'important est qu'elle est de nouveau là. Coût 1785 Francs, en partie couverts par des cotisations, la contribution de la commune 500 frs, les Demoiselles (??) 80 fr, les Fréres de charité 20 Fr.  J'oubliais, notre DIANE chante en si-bémol.... ETAT CIVIL: Naissances 5 - Mariage 0 - Décès 7 - Divorce 1. 

                          -1909- Le début de l'automobile dans nos villages et ses conséquences pour HEUQUEVILLE: une réglementation sera établie par le Conseil à la suite d'un dramatique accident: un cycliste a été écrasé à la sortie du village,de ce fait sur tout le territoire  de la commune la vitesse maximum des automobiles sera limitée à....12 km à l'heure, à méditer.. à cette époque les G7 Renault, qui quelques années plus tard prendront le nom de "TAXI de la MARNE", circulaient sur nos routes. ETAT CIVIL:Nais. 1-Mariage 1-Décès8.

                          -1910- Les trois journées de prestations journaliéres seront remplacées par la perception de 25 c addit.aux principal des 4 contributions. Toujours beaucoup de personnes indigentes signalées. On ne voit plus de délibération concernant le salaire du Garde Champêtre, par contre un cantonnier officie dans la commune.ETAT CIVIL:Naissances 8-Mariages 5-Décès 6 (un divorce en 1909)

                           -1911- Une demande faite au Maire pour aider un grand blessé de la guerre de 1870, paralysé à la suite de ses blessures et devenu indigent. Le CM est d'accord pour appuyer la demande de placement dans un établissement hospitalier.  -Cette année là il sera question de l'élargissement du chemin rural n°2 au LONDE (pour le porter à 5 mètres).Un accord devra être conclu avec les riverains, MM BOCQUET et MENEUF obtiendront 105Frs94;   ETAT CIVIL: Naissances 6 - Mariages 2 -Décès 7.

                           -1912-Toujours beaucoup de demandes d'aide médicale. Elections des 5 et 12 mai. Les mêmes conseillers qu'en 1908, le 19 installation du Conseil et élections du Maire et de l'adjoint, 10 Voix pour Me DE NOUE. Mr PREVOST sera élu Adjoint 9 Voix.  Egalement en 1912 on constate que le mur du presbytère est en très mauvais état et devra être réparé. Toujours en 1912 la construction du chemin vicinal n°64 sera décidée par le Conseil Municipal pour faciliter l'accès des producteurs de betteraves à la distillerie d'ORGEVILLE. Un emprunt sera fait dans ce sens. ETAT CIVIL: Naissances 5- Mariages 3- Décès 1 - Divorce 1.

                           -1913- DEBIT DE BOISSON: Après la délibération le CM décide que le périmètre à respecter pour une installation sera de 100 mètres.  Pour ce qui est de la distribution publique d'électricité dans la commune une enquête sera faite pour la concéder à la Sté ANDELYSIENNE D 'ELECTRICITE. Le Conseil est d'accord pour qu'elle soit faite rapidement afin que les travaux commencent dans les plus brefs délais.On n'en reparlera que bien plus tard probablement à cause de la guerre. Un contrat de prêt entre la Commune et Mr DE NOUE, Maire, de 3000Frs, 5 annuités de 655, Fr06, taux 3% remboursement au moyen d'un impôt extraordinaire, autorisé par arrêté préfectoral. La guerre viendra certainement bouleverser tout cela.ETAT CIVIL: Naissances 7- Mariages 2-Décès 11.

                           -1914- DONNEZ NOUS DU PAIN..Un changement d'importance pour les consommateurs, la taxe sur le pain sera dorénavant établie par un comité composé des représentants de la boulangerie et des représentants des communes, auparavant seul le syndicat des boulangers avait pouvoir pour le faire ;

                             Année dramatique s'il en fût, le 1er Aout, un samedi, toutes les cloches de notre pays  sonnent le tocsin, c'est la mobilisation générale, le 3 Août l'ALLEMAGNE déclare la guerre à la FRANCE. Cette guerre verra partir les jeunes hommes de notre village, et là je retrouve mon fil rouge la famille MONTIER. J'en reparlerai. Ces hommes partirent confiants, le conflit devait être court, au son du Chant du départ, hymne national sous  NAPOLEON Ier, chanté pour la première fois en 1794.  Certains n'en revinrent pas, prenez le temps de regarder le monument aux morts pour la patrie, celui érigé devant l'église  en 1920, suivant proposition de Mr Socrate LEFEBVRE, marbrier à PONT T ST PIERRE, pour la somme de 2600 francs. Mais revenons à cette famille toujours si présente dans notre village, les MONTIER; Cette famille a encore payé un lourd tribut à la FRANCE, après l'aïeul en 1870, blessé au combat, c'est Louis le grand père qui partira au début de la guerre mais ne rentrera chez lui qu'en 1921, pourquoi?? C'est qu'en plus des horreurs qu'ils devaient supporter les soldats devaient subir l'humeur des supérieurs; au repos, repos bien mérité, un "gradé" exigea du régiment de Mr MONTIER qu'il participe à des manoeuvres, les soldats révoltés devant tant d'incompréhension défilèrent, oui, mais la crosse en l'air... une sorte de mutinerie s'ensuivit dans laquelle malencontreusement un capitaine trouva la mort. Le régiment fût fait prisonnier et envoyé aux arrêts à POITIERS. Le régiment, dont Mr MONTIER, ne retrouvera la liberté que trois ans aprés, et c'est pourquoi Mr Louis MONTIER ne rentra dans son foyer qu'en 1921... 

                             UN BEAU GESTE: La famille de NOUE en ces temps difficiles a su se montrer à la hauteur de la situation, jugez en: En raison de la mobilisation générale qui priva les familles de leur soutien, Mme la Vicomtesse de NOUE, en attendant le versement promis par l'état de l'allocation de 1fr25/personne plus 0,50 c par enfant, proposa d'en faire l'avance aux familles. Le Conseil, bien sur d'accord, garantira cette avance par un crédit au budget additionnel (ligne bât.Communaux). L'accord du Sous Préfet sera demandé. En septembre, le Conseil Municipal, en l'absence du Maire mobilisé, s'est vu obligé de protester énergiquement contre la Commission Cantonale, qui, sur les 10 familles concernées par l'allocation en a rejeté 4.Un courrier sera envoyé à l'autorité supérieure afin de remédier à cet état de fait, une précision, la femme d'une des familles doit accoucher dans les jours prochains. ETAT CIVIL: Naissances 8-Mariage 0-Décès 6 

                              -1915- Les années de la grande guerre n'ont pas beaucoup alimenté le registre des délibérations, en 1915  il sera de nouveau question de la fête nationale du 14Juillet, le budget sera cette fois de 100 francs, et se décomposera ainsi: 50 Francs au Comité de secours des prisonniers de guerre, et 50 fr à l'hôpital militaire des ANDELYS.ETAT CIVIL:Naissance O-Mariage O-Décès 6.                                  -1916- Les élections municipales n'auront pas lieu, et seront reportées en 1919. Au budget communal 100 fr seront votés au bénéfice des mobilisés de la Commune.En raison de sa mobilisation, il est décidé d'exonérer Mr AGASSE, curé, de son loyer pour les années 1915/1916, décision reconduite en 1917. ETAT CIVIL: Naissances 2- Mariage 1- Décès 3;Transcription Soldat FORTIER.                               -1917- Année du terrible combat du CHEMIN DES DAMES, déjà cité. Une circulaire du Préfet et du Conseil Général demande aux communes de reconnaître comme méritant de recevoir le Diplôme Départemental créé pour être décerné à celles qui ont vaillamment assumé la charge de la direction de leurs fermes, exploitations, en l'absence de leurs maris, pères, fils, sous les drapeaux.Ont été choisies: Mme CANTELOU du BUC, Mmes LEBERT-MONTIER- PREVOST du LONDE. Elles ne votaient peut être pas,mais elles assumaient.  ETAT CIVIL: Naissances 1- Mariage 0-Décès 6.                                                                                                             -1918- Presque rien dans les registres, pas une ligne sur l'armistice signé à RETHONDES dans le fameux wagon, entre les Alliés et l'Allemagne... Pourtant ce traité mettait fin aux hostilités sur le front occidental. Les cloches de toutes les églises de FRANCE sonnèrent "à la volée"ce jour là, le 11 Novembre à 11 h, notre DIANE a dû s'en donner à coeur joie, mais hélas,ce ne sera pas la "der des der"... Dans le registre simplement le vote de centimes additionnels....ETAT CIVIL: Naissances 1-Mariage 0- Décès 1-Divorce1.

                            Un peu plus de notre histoire dans le billet suivant: HEUQUEVILLE AU 20 éme Siècle, la suite... 

 

                            

  

                      

                                

Lire la suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×