HEUQUEVILLE AU RYTHME DE LA TROISIEME REPUBLIQUE 1882, CRAONNE et la suite

    

 

                                                        Souhaitant mettre en situation les chansons de la "GRANDE GUERRE" j'avais préparé un  texte, pour un peu plus tard,  en relation avec la chanson "CRAONNE" qui en fait était un cri de révolte dû aux différents affrontements meurtriers menés par nos POILUS.....  Les 2 jours de commémoration du centenaire de cette tragédie (le 16 avril 1917) viennent de raviver notre mémoire, mais déjà le souvenir s'estompe à nouveau, l'intérêt est ailleurs...

                                                         Juste quelques lignes pour ne pas oublier ces POILUS tout de bleu vêtus, qui par la prétention et l'incompétence d'un homme R. NIVELLE,se sont engagés sur le chemin joliment nommé le Chemin des Dames, pourquoi ce nom?? c'était à l'époque de LOUIS XV un chemin rendu carrossable pour le plaisir de deux de ses filles qui se rendaient régulièrement au chateau de la Bove, d'ou son nom "Chemin des Dames".   Très vite et trop mal préparée, sous estimant le potentiel de l'armée Allemande, l'offensive de NIVELLE qui devait être brève et glorieuse se révélera un désastre, une boucherie qui durera plusieurs mois, d'ou le surnom de ce général, Le Boucher. Sans les renforts prévus et attendus en vain, les soldats engagés mourront pour rien, 30.000 morts en quelques jours, les Tirailleurs Sénégalais, mis à l'honneur bien tardivement, paieront un lourd tribut car disposés en première ligne, la chair à canon....; un autre général MANGIN disait à ce propos : il ne faut pas ménager le sang noir pour conserver un peu de sang blanc, à méditer surtout de nos jours. Les soldats révoltés en apprenant qu'après l'offensive ils seraient tout simplement renvoyés sur le front se révoltèrent, il y aura procés, bâclés pour la plupart,et les contestataires seront fusillés, l'injustice s'ajoutera à l'incompétence.

                                                           NIVELLE ne sera pas jugé, il continuera sa carrière en Afrique du Nord et sera remplacé par PETAIN, celui de 14/18, il redonnera confiance aux soldats...... La chanson de CRAONNE (nom d'un village de PICARDIE) dérivée d'une chanson d'amour écrite en 1911 par le père de Jean Sablon,( Bonjour M'Amour) adaptée par les POILUS du chemin des dames, ( on ne connait pas les auteurs des paroles certainement plusieurs soldats)  sera interdite car jugée défaitiste et antimilitariste par la censure militaire, et plus étonnant encore sera interdite d'antenne jusqu'en 1974. Je pense pour ma part qu'il ne faut pas oublier ces sacrifiés de l'histoire restés longtemps dans l'oubli car ce n'est qu'après 1930 que l'on reconnaîtra cette tragédie doublée d'un échec sanglant... Voici cette chanson:      Je vous invite à revoir ces épisodes douloureux, pas si lointains, ces soldats étaient peut être vos Aïeux...... Mais revenons à HEUQUEVILLE  en cette fin 19éme durant laquelle des délibérations  découlant des nouvelles lois  modifieront le quotidien de la commune..

                                                            -1882, Nouvelles lois scolaires (Jules FERRY), Président  Mr Jules GREVY. Une loi importante sera votée par l'Assemblée Nationale: 1er) Le 28 Mars, dans le cadre des lois J.FERRY, l'école primaire devient obligatoire. - 2)  Outre le dimanche,les écoles vaqueront 1 jour afin de permettre aux parents qui le désirent de donner une instruction religieuse en dehors des édifices scolaires. Par rapport à la loi de 1850 dont j'ai déjà parlé, il sera rajouté au programme la langue, des éléments de littérature, la géographie (la France), quelques notions de droits et d'économie politique, pour les garçons exercices militaires. Par contre l'article 23 sera supprimé il incluait l'instruction religieuse dans les écoles publiques. 

                                                             En 1882, en juin une délibération sur le renouvellement des baux de la  location des biens communaux, ces locations représentaient des revenus non négligeables pour la commune.Une délibération sera également nécessaire pour la nomination d'une Commission Municipale Scolaire, en raison de la loi du 23 mars, en feront partie:MM QUENET, MONTIER Louis, l'Abbé TARDIF, la commission sera chargée de surveiller et d'encourager la fréquentation de l'école. Sur le même sujet le CM est appelé à délibérer sur la création d'une caisse des écoles. Le CM après avoir délibéré regrette vivement de ne pas voter le crédit nécessaire par manque de ressource de la Commune. En juillet une nouvelle délibération sur le sujet donnera un avis favorable, une somme de 60 francs sera prise sur le bureau de bienfaisance.

                                                              Fête Nationale du 14 juillet: 14 francs seront votés pour être distribués en nature aux indigents, de plus le Conseil accepte de faire arborer le drapeau tricolore sur la façade de la mairie.

                                                               ETAT CIVIL: Naissance 5 -Mariage 1 - Décès 7;

                                                               - 1883, toujours des centimes additionnels, 20 centimes cette fois pour solder les factures des travaux de l'église et les réparations de la maison d'école, pour les années 1884 - 1885 - 1886. La fête Nationale du 14 juillet fera l'objet d'une demande urgente auprès du Préfet pour prélever 30 fr afin de distribuer du pain aux indigents. Le drapeau comme d habitude sera hissé.

                                                               ETAT CIVIL: Naissances 5 - Mariages 2 - Décès 4.

                                                               1884 - Toujours et encore des travaux à la maison d'école, cette fois la toiture, coût estimé 200 fr, en caisse 165,89, une part 93,38 sera prise sur le bureau de bienfaisance, le reste 72,51 entretien des biens communaux; le Préfet est prié de donner son accord afin  d'accorder un acompte raisonnable à l'entrepreneur...Le 4 mai il y aura des élections municipales: Bulletins 64, majorité absolue 33, au premier tour seront élus: MM LEGENDRE, EVRARD, VAVASSEUR, QUENET, CAMPIGNY, LEVAVASSEUR, MONTIER Isidore, BULTEL et BERCHEUX. Il faudra un 2éme tour le 11 mai pour élire le dernier Conseiller, ce sera Mr PREVOST. Le 18 mai le Conseil étant au complet les élus seront installés dans leurs fonctions,  ensuite élection du Maire, Mr VAVASSEUR obtiendra 6 voix et sera élu.

                                                                Les cours d'adultes représentent une charge financière pour la Commune, elle ne peut allouer que 145 fr (chauffage compris)... Le Conseil demande à l'administration supérieure une aide..  La commune fait feu de tous bois, le 30 Novembre le Conseil demande au Préfet l'autorisation de vendre  en adjudication les débris de la réparation du clocher et du choeur. sur un brouillon de lettre mal classé j'ai pu relever les noms des artisans qui sont intervenus. Mr MAHURET de DREUX pour la cloche, LE HEC François (Heuqueville) en tant que serrurier, et Mr GAUMAUX (?) pour la charpente.

                                                                 21 Mars 1884 adoption par le Sénat et la chambre des députés de la Loi  WALDECK ROUSSEAU, relative à la création de Syndicats Professionnels. Loi applicable à l'ALGERIE, LA MARTINIQUE, LA GUADELOUPE, LA REUNION.  Egalement en 1884, le 5 avril, la "Loi Municipale" verra le jour; Cette loi vise avant tout à uniformiser le régime politique des communes. -"L'organisation et les attributions de la commune, ainsi que ceux de la tutelle préfectorale" REF/ SENAT.FR   

                                                                UN APARTE: ELECTION du 7 MAI 2017; Vous l'aurez compris je suis attachée à l'Histoire de notre pays, que ce soit modestement celle de notre village, ou l'histoire tout court de la FRANCE, et pour ma part je n'oublie pas que demain 7 Mai 2017 sera une date importante, peut être encore plus que les autres fois, aussi en cette circonstance j'aime à me rappeler cette phrase, lue lors de mes passages à ORADOUR SUR GLANE, au mémorial, phrase reprise bien des fois, mais comment dire mieux et plus simple? " CEUX QUI OUBLIENT LE PASSE SE CONDAMNENT A LE REVIVRE" Signé G. SANTAYANA.                                                                Cette phrase résonne toujours à mes oreilles,  depuis quelques jours elle m'évoque un sentiment,  présent dans cette campagne, la HAINE, et cette haine a pour moi aujourd'hui un visage, dangereux bien que souriant.  J'espère que le simple fait de déposer mon bulletin dans l'urne servira au moins à rendre cette belle phrase encore plus vraie,  fera reculer cette haine de l'autre,   car je n'oublie pas qu'un certain jour de Mars 1933 le Peuple  Allemand a voté en toute sincérité, confiant en les belles paroles d'un petit moustachu, à la mèche en berne, au regard sans humanité;  on sait aujourd'hui où cette tromperie nous a menés, oui vraiment n'oublions pas.

                                                     7 MAI, 20 h  OUF......

                                                                  Toujours en 1884 élection du Conseil Municipal, en mai; bulletin 64, majo.absolue 33. 1er tour le 4 mai: LEGENDRE - EVRARD - VAVASSEUR - QUENET, CAMPIGNY, LEVAVASSEUR, MONTIER I - BULTEL  - et BERCHEUX., le 2éme tour le 11/05 il restait un conseiller à élire, ce sera Mr PREVOST. Le Conseil est au complet. Le 18 mai les élus sont installés dans leurs fonctions, ensuite élection du Maire (bulletin secret) Mr VAVASSEUR 6 voix élu. Le budget de l'année 1884 est toujours en déficit, 10 centimes additionnels seront votés...                         

                                                                 ETAT CIVIL: Naissances 4 - Mariages 2- Décès 7.

                                                                 1885 -Un événement dans notre région, le début de la construction du barrage de POSES, 235 métres de long, un bel exploit pour l'époque, et une triste nouvelle la disparition de Victor HUGO, des Funérailles Nationales auront lieu, c'est le moins que l'on pouvait faire pour ce grand homme Français. (22 MAI).   Rien de spécial, par contre dans la commune, toujours l'entretien coûteux des chemins vicinaux;On fête à nouveau le 14 juillet, une somme est votée, ce sera 14 francs pour distribuer du pain aux indigents de la commune; le drapeau flotera sur la mairie.  Le budget de l'instruction primaire sera de 1400 francs pour  l'année.

                                                                 ETAT CIVIL: Naissances 6 - Mariage 0 - Décès 7;

                                                                 1886 - Une vérification des travaux effectués sur les bâtiments communaux sera faite; On fera le décompte des sommes dues à l'entrepreneur, Mme Vve FOURNIOUX; les intérêts depuis le début des travaux : 1156 Fr 85. Le 14 juillet sera à nouveau à l'honneur, la somme accordée pour les indigents sera légérement augmentée: 17fr25. - 1886 vera le solde des travaux concernant la cloche de l'église.

                                                                  En 1886, Un événement en gestation.. Des protestations virulentes s'élèveront de personnalités, vent debout, contre l'édification de la tour destinée à dominer l'Exposition Universelle de 1889 organisée pour fêter le centenaire de la Révolution, exposition qui sera inaugurée par Mr SADI CARNOT, Président dont nous aurons à reparler. Cette tour dans un premier temps s'appelLera "TOUR DE 300m"?pour devenir vous l'avez deviné la TOUR EIFFEL... Les protestataires étaient MM DUMAS Fils- Ch GOUNOD- G. de MAUPASSANT, E.ZOLA, GARNIER, etc, etc..Heureusement leurs protestations furent vaines!

                                                                 ETAT CIVIL: Naissances 4 - Mariages 4 - Décès 6  

                                                                  1887 - Le 3 février la Préfecture de l'Eure fait part au Maire, Mr VAVASSEUR, d'un courrier émanant de l'Inspecteur de l'Académie, attirant son attention sur la précarité de la Maison Ecole, construite vers 1846... Il est question de travaux de consolidation du pignon dangereusement crevassé , du "re-cintrage" des fenêtres et d'autres choses encore, comme nous le verrons dans la délibération de novembre 1888.                                                                  

                                                                  Entre temps, un nouveau courrier et une délibération pour la concession réclamée par la famille de NOUE. Cette délibération rappelle les termes de celles de février 1881, voyez plutôt ce résumé:  Le Conseil était d'accord pour autoriser la fondation de sépulture à la famille DE NOUE pour la somme de 2000frs. Cette cave, ou caveau est complètement en dehors de l'église, très ancienne en moellons, mais en assez mauvais état depuis la restauration de l'église. Depuis 6 ans l'affaire est restée au point mort. Cette cave, communale, nécessiterait pour la conserver en tant que telle de coûteux travaux que la commune ne peut envisager, de plus, la somme de 2000 francs serait la bienvenue dans le budget communale... Malgré tout cela la réponse du Préfet sera de nouveau négative.Aujourd'hui cette cave est comblée.

                                                                   Commission Scolaire, renouvellement en Mai des trois conseillers: Abbé TARDIF 8 voix, MONTIER Isidore 7 voix, QUENET 7 voix, Vicomte de NOUE 2 voix.

                                                                             Fête Nationale du 14 juillet, somme votée 15 Fr, mêmes conditions....

                                                                   1887 verra la démission du Président Jules GREVY, élu en janvier 1879 à cause du scandale dit des décorations, trafic dans lequel le gendre du Président était étroitement associé. Il y avait de la moralité en ces temps là chez les politiques...SADI CARNOT sera élu le 3 décembre 1887.

                                                                   ETAT CIVIL: Naissances 4 - Mariages  2 - Décès 3.

                                                                   1888 - En juillet toujours manifestation pour la fête Nationale. En Août un changement dans la direction de la commission scolaire, en effet il faut remplacer l'Abbé TARDIF, à son corps défendant; motif: incompatibilité avec la loi du 30/8br/1886, art 57. Dans la délibération dont Mr De NOUE était le secrétaire, le Maire signale la lettre du Sous Préfet des ANDELYS dans laquelle il est stipulé que la délibération N° 389 du conseil est illégale en ce qu'elle désigne comme membre devant faire partie de la Commission scolaire l'ABBE TARDIF. Une nouvelle délibération à bulletin secret sera nécessaire;élu Mr DE NOUE.

                                                                    Délibération concernant les travaux à la Maison d'école et du Presbytère.En novembre Mr le Maire rappelle à l'Assemblée qu'il a été décidé de faire exécuter les travaux indispensables à l'école et au presbytère, à savoir: Maison d'école:  - Enduit intérieur de la salle à manger de l'Instituteur, pose d'un placard, d'une fenêtre avec contrevent, peinture, tapissage, pavage, et clôture d'une partie de l'école, consolidation de la cheminée de la classe, etc... - Presbytère: -Tapissage de deux chambres dont l'état de délabrement réclamait ce travail....  Mr le Maire rappelle également que pendant la réfection des enduits de la salle à manger de l'école il a été reconnu indispensable de consolider le plancher de la Mairie dont la plupart des solives n'étaient soutenues que par un PIEU DE PLÂTRE, coût estimé 567 Fr94. Le Conseil approuve la proposition du Maire.   Je rappelle que ces édifices n'avaient pas 50 ans..                   

                                                                    ETAT CIVIL: Naissance 2 - Mariages 2 - Décès 5 - DIVORCE 1

                                                                    1889 - Une chaussée neuve sera construite sur le chemin d'HOUVILLE à ORGEVILLE, dans la traverse de la justice,. pour cela 50 m3 de cailloux seront nécéssaires. L'adjudication en sera faite à Mr HAYET journalier à HEUQUEVILLE, pour le prix de 60 cent. le m3.

                                                                    FÊTE DU CENTENAIRE 5 MAI 1789 - (ETATS GENERAUX) un résumé de la délibération concernant ce centenaire. Le 28 avril 1889 réunion extraordinaire du Conseil, sous la présidence de Mr le Maire, sur circulaire du Préfet du 22/04. Mr le Maire donne lecture de tous les bienfaits dont nous jouissons depuis le 5 Mai 1789, date mémorable où les Etats Généraux réunis à VERSAILLES, résolurent de mettre fin à tous les abus, à toutes iniquités, à tous les privilèges, en un mot à toutes les misères de nos ancêtres. En témoignage de reconnaissance le gouvernement convie les municipalités et tous les coeurs français à célébrer ce premier anniversaire avec le plus d'éclat possible. Le Conseil décide qu'une somme de 20 fr sera consacrée à l'achat de pain pour les pauvres..Le drapeau tricolore sera hissé, et un banquet terminera la fête. L' Histoire ne dit pas si les pauvres ont été conviés... 

                                                                   Fête nationale, même procédure, cette fois 10 Fr pour le pain des pauvres. un rappel,c'est en janvier 1889 que Mr JUGENOT Dit CHEVALIER, habitant AUMARE, a été assassiné,voir le billet Danger à se déplacer.                                                                              ETAT CIVIL: Naissances 5 - Mariages 2 - Décès 6.

                                                                   1890 - En Mars élection du Conseil Municipal, le 9. A partir de cette date le nom de Mr le Vicomte de NOUE apparaît réguliérement dans les documents. Sont élus: MM CAMPIGNY Fr- QUENET O- BERCHEUX F- PREVOST A -EVRARD M - MONTIER I - LEGENDRE - CHEDEVILLE ( nouvel élu)- De NOUE - VAVASSEUR - MM LEVAVASSEUR ET BULTEL disparaissent.. Le même jour élection du délégué sénatorial, VAVASSEUR élu; pour le suppléant une petite dissension, il fallu un deuxième tour à l'issue duquel Mr le Vicomte de NOUE a été élu par 7 voix.   Signé le CONSEIL. 

                                                                   En Mai trace d'une lettre du Conseil demandant au Préfet l'autorisation de prélever une somme de 50 francs sur un crédit inscrit au budget additionnel de 1890, rubrique Bureau de Bienfaisance au motif que cette somme a été promise à la Compagnie des Pompiers de VATTEVILLE pour l'empressement et le dévouement dont elle a fait preuve le 5 janvier à l'occasion d'un incendie qui a éclaté dans la commune. Cette somme sera retournée au Bureau de bienfaisance au moyen d'une imposition extraordinaire de 1 centime - décision votée le 21 mai.

                                                                   ETAT CIVIL: Naissances 5- Mariages 2 - Décès 6.

                                                                   1891 - Rien de spécial, simplement la somme allouée pour la fête du 14 juillet sera augmentée: 25 Francs avec les mêmes modalités.    ETAT CIVIL: Naissances 5 - Mariage 1 - Décès 8. 

                                                                   1892 - Toujours commémoration du 14 juillet, toujours la même demande au Préfet, mais cette fois pour une somme de 68 francs, en effet le pain distribué aux pauvres en 1891 n'a pas été payé au boulanger... De plus le garde champêtre Mr PREVOST Louis est décédé le 25 février, sa Veuve octogénaire se trouve dans une extrême précarité, un secours de 20 fr sera voté, compris dans les 68 Fr. Le drapeau sera placé sur la façade de la Mairie qui devra elle même être illuminée et pavoisée.En cette année 1892 les communes, sur demande du Préfet sont priées de célébrer  la proclamation de la République (sept.1792). Célébration en fonction des moyens de chaque commune. Le Conseil donnera un avis favorable, votera 25 fr pour la distribution de pain avec les mêmes modalités que pour le 14 juillet, le drapeau bien sur sera hissé.

                                                                    ETAT CIVIL: Naissances 4 - Mariage 0- Décès 10.

                                                                    1893 -En cette fin de siècle peu d'événements notoires, le train train en quelque sorte, la commune continue a être confrontée aux dépenses sur les bâtiments communaux, Presbytère, Mairie-école et bien sur chemins vicinaux. Une délibération nous informe qu'ETREPAGNY souhaite établir un marché aux veaux le mercredi de 9h à 12h. L'avis du Conseil d'HEUQUEVILLE est demandé sur les avantages et les inconvénients de cette création; le Conseil donne son accord.  Je me pose la question de savoir le pourquoi de cette demande, l'ENQUÊTE PUBLIQUE existait bien depuis 1810, mais ne concernait que les expropriations, ce n'est qu'un siècle plus tard qu'elle interviendra pour les projets susceptibles d'affecter l'environnement. - (Loi BOUCHARDEAU). Si quelqu'un connait la réponse..

                                                                     Le 30 avril une délibération pour avoir l'autorisation d'employer les 150 fr du traitement du G.CHAMPETRE décédé,  pour les travaux indispensable au ....presbytère, cette fois la toiture.Travaux faits en mars dernier et impayés à ce jour (Ardoisier Mr HILAIRE). Pour le Fête du 14 juillet toujours la même demande au Préfet, cette fois 30 Francs, et illumination de la mairie.De plus le journalier LAPÔTRE Séraphin demande a être payé pour le percement de fosses destinées à recevoir les dépouilles de trois personnes décédées dans un état complet d'indigence (15 francs). Satisfaction sera donnée en novembre. Vous pouvez constater  le niveau d'existence à cette époque dans nos communes. En novembre également il sera proposé l'adoption d'un projet d'alignement des chemins de grandes communications -N°11 de LOUVIERS à MENESQUEVILLE dans les traverses du LONDE et du BUC. Le CONSEIL approuve la demande et les plans proposés; En 1893,  par délibération Mr le Vicomte de NOUE devient répartiteur.

                                                                    ETAT CIVIL: Naissances 6- Mariages 3- Décès 6 Divorce 1.

                                                                    1894 - Naissance le 4 juin de De NOUE Anne Marie Thérése Adélaïde, elle décédera à PARIS en novembre 1976. Pour rester dans la famille des propriétaires du château une délibération nous apprend qu'un terrain de 25 ares, appartenant à Mme de GANAY, habitant à PARIS rue Basano,  qui servait à l'extraction dans la carrière du PERREY  des cailloux nécessaires à l'entretien des chemins sera nivelé et remis en semis au profit du fermier. Pour compenser la perte il sera alloué à Me HAYET,l'exploitant 1fr par are de terrain. Le Conseil est d accord.

                                                                     -Ecole mixte d'HEUQUEVILLE; Le Conseil invité à délibérer sur le fait que l'école communale, mixte, continue a être dirigée par un instituteur, ou s'il entend que la dite école soit dirigée par une institutrice. Le Conseil décide le maintien de l'Instituteur au poste de Directeur.................

                                                                      En mai le Maire signale un déficit de 874,50 francs relatif aux travaux sur le presbytère, l'école-mairie, que pensez vous qu'il arriva ?une imposition extraordinaire de 17c au principal des 4 contributions directes, budget 1895 sera votée..FÊTE NATIONALE: de nouveau aucun crédit, la même demande que les autres années sera faite auprès du Préfet.En outre il est dû la somme de 17,60 fr à la boulangère de PONT SAINT PIERRE, Madame SIMONNET pour la fourniture de pain à Mme HAYET Indigente avec deux enfants en bas âge. Il faudra également payé le médecin accoucheur du dernier enfant né en février dernier, une somme de 96 frs sera prélevée sur le crédit bureau de bienfaisance.

                                                                       Il y a peu j'ai précisé que l'on reparlerait de Mr SADI CARNOT, nous y sommes, car le 24 juin 1894 un jeune anarchiste italien, CASERIO, assassine le Président en visite à LYON. Du fait de la nationalité de CASERIO des manifestations violentes eurent lieu contre les communautés Italiennes aux cris de "DEHORS LES ETRANGERS",( ref Jumiéges .FREE) Une relation avec HEUQUEVILLE, oui car immédiatement les Préfets feront appel aux sentiments patriotiques de toutes les communes pour participer à l'érection d'une statue à LYON du Président de la République - inaugurée en 1900, déplacée en 1975 vers le 3éme arrondissement-. Le Conseil reconnaissant le bien fondé de la demande votera la somme de 30 francs, prélevée sur le salaire du Garde champêtre dont le poste était vacant, mais inscrit au budget.

                                                                       ETAT CIVIL: Naissances 7- Mariage 0 - Décès 4

                                                                       1895 - Décès de Monsieur Gabriel VAVASSEUR, et nomination d'un nouveau Maire, comme en témoigne la délibération n°27 sous la présidence de Monsieur Isidore MONTIER, adjoint.  1er tour:à l'énoncé de son nom chaque conseillé donne, fermé, au Président son bulletin de vote écrit sur papier blanc.  -- 9 bulletins dans l'urne, majorité absolue 5, élu par 8 voix Monsieur DE NOUE, 1 voix pour Mr QUENET. Mr le Vicomte de NOUE est installé en tant que Maire;

                                                                       En Mai délibération pour la Fête Nationale, et comme d'habitude aucun crédit au budget; à l'exemple des autres années demande est faite au Préfet, etc, etc, etc..De plus il est rappelé que Mme SIMONNET, boulangère, a fourni du pain pour la somme de 34Fr 40 durant l'hiver extrêmement rigoureux de 1894 à Mme HAYET, Mme DUPUIS et Mme VAUQUETIN . La somme demandée sera de 60 francs.  Dans une autre délibération, la n°32, il est demandé l'aliénation de la sente n° 29, dit du Moulin, tendant vers HOUVILLE, au motif qu'elle n'est plus fréquentée depuis plus de 20 ans.   L'accord est donné par le Conseil aux propriétaires concernés par cette sente.  L'hiver 1895 sera également très rigoureux  et causera bien du souci aux habitants d'HEUQUEVILLE . - Aliénation confirmée en 1896 de la sente du moulin.

                                                                         ETAT CIVIL: Naissances 7 - Mariages 3 - Décès 8_

                                                                        1896 - Délibération relative au déclassement de la route départementale N° 6 des ANDELYS à ROUEN, longueur dans la commune 2017m. Le Conseil Municipal ne considère pas que ce serait un avantage pour la commune déjà très engagée dans les dépenses annuelles des chemins vicinaux, en mauvais état.Le Conseil demande à laisser les choses en l'état n'ayant que peu de ressources, et que de plus elle devra voter prochainement pour les CV une nouvelle prestation aux 3 journées déjà obligatoires. En Mai le Conseil Municipal sera renouvelé, 59 bulletins déposés dans l'urne, majorité absolue 30, élus au premier tour: Mr le Vicomte de NOUE Pierre -QUENET O. LEGENDRE M - RAYET E - PREVOST Alex.- CHEDEVILLE - BOQUET J -BERCHEUX -CAMPIGNY Fr - MONTIER I.-, puis ce sera l'installation du Conseil et l'élection du Maire: 9 voix  pour Mr de NOUE, 1 voix  pour Mr RAYET, Monsieur le Vicomte de NOUE est élu Maire; ensuite élection de l'Adjoint Mr MONTIER 8 voix, Campigny 1,QUENET 1 voix.  Durant ces élections c'est la premiére fois que je remarque qu'il est fait mention d'une carte à présenter au maire pour voter. Il doit s'agir de la carte d'ELECTEUR, mise en service aprés la révolution, pas toujours employée, et qui deviendra carte ELECTORALE en 1994                                                                              - Fête Nationale, pas de crédit...... même demande auprés du Préfet pour la somme de 42 Francs. Toujours des centimes additionnels pour payer les dépenses habituelles. (Ch.vicinaux, salaire garde champêtre)

                                                                         ETAT CIVIL: Naissances 5 -Mariages 5- Décès 5-                                                                                              1897 - Juste un ajustement du salaire du Receveur Municipal, son salaire de 201 fr comprend les frais de services de 70 fr, ce qui le raméne à 131 fr; 1/10 éme d'augmentation lui sera accordé..

                                                                         ETAT CIVIL: Naissances 7 -Mariage 0 - Décès 9.

                                                                         1898 - Rien de passionnant , pour la Fête Nationale du 14 juillet, 15 francs pour les indigents, les drapeaux Français et RUSSE devront être placés sur la mairie, elle même pavoisée et illuminée. Pourquoi le drapeau RUSSE?? simplement pour rappeler une fois de plus aux Français que l 'Alliance FRANCO-RUSSE ( 1892/1917) avait été signée pour contrer la triple Alliance (Empire Allemand - Autriche Hongrie - Royaume d'Italie). Les délibérations de nos registres, même répétitives et peu passionnantes ont au moins la vertu de nous rappeler les grandes dates de notre histoire, en l'occurrence le pourquoi de ces drapeaux sur nos mairies . 

                                                                          ETAT CIVIL:Naissances 1 - MARIAGE 1 - Décès 4.

                                                                          1899 - De nouveau une année sans grand intérêt; le budget de la commune pour 1900 accuse un déficit, et il sera nécessaire de voter 12 centimes additionnels au 4 contributions directes....

                                                                           ETAT CIVIL:Naissances 5- Mariages 4- Décès 5.

          Nous voici arrivés à la fin du 19éme siècle, celui à venir fera l'objet d'un autre billet sur ce blog; durant la tenue de ce blog plusieurs attentats meurtriers ont endeuillé nos pays, aujourd'hui MANCHESTER, radios et TV nous ont abreuvés de commentaires pas toujours judicieux, pour moi et en témoignage de ces horreurs je ne retiendrai que celui ci, fait par un journaliste - Un SDF faisant la manche devant la salle de spectacle, blessé lui aussi et ignorant sa douleur a pris dans ses bras une petite fille dont les jambes ont été arrachées par l'explosion pour la conduire au plus vite dans une ambulance, pour moi cette image restera le symbole, au delà de tous les commentaires, de l'horreur que peut produire la haine de l'autre........

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                         

                                                                                                            

   

                                                                        

                                                                            

 

 

 

                                                                        

 

 

 

                                                                                                                                                            

 

 

 

 

 

                                                                   

                                  

                              .                                                                     

                                                                

 

                                                                

 

   

..

                                                                

 

                                                               

 

                                                 

 

 
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×